La pêche urbaine c’est quoi?

La pratique de la pêche urbaine a commencé à se développer dans les années 1980, au Japon et aux États-Unis, pour ensuite se répandre en Europe.

La pêche urbaine au Québec?

Les amateurs de pêche urbaine sont peu nombreux au Québec, c’est répandu en France et certains nouveaux arrivants installés à Montréal et Québec ont amené avec eux cette pratique depuis quelques années à peine.

Comment se pratique la pêche urbaine?

C’est simple, il faut voyager léger, avec son sac à dos et sa canne à pêche tout en ayant suffisamment d’équipement et d’articles de pêche sur soi, mais rien de trop encombrant, afin d’être capable d’embarquer dans les transports en commun comme le métro ou l’autobus.

Qu’est-ce qu’on met dans son sac à dos? Le strict minimum: Sa canne à pêche, des leurres, des cuillères, des jigs, des verres de terre ou des appâts vivants ou artificiels. Rien de trop, juste assez pour se débrouiller pendant une journée.

À ne pas oublier: Son lunch, du liquide pour s’hydrater et de bonnes chaussures de marche, parce qu’il n’est pas rare de marcher des kilomètres et des kilomètres le long d’un plan d’eau à la recherche du spot parfait.

On se rend sur le bord du fleuve ou d’une rivière, on tente de trouver un spot pour pêcher… Et voilà!

Et si ça mords pas… On change de place. Simple non?

*Malgré un équipement moins complexe que celui du pêcheur traditionnel, le pêcheur urbain doit aussi détenir un permis de pêche valide.

Bienvenue pêcheurs urbains!

La pêche urbaine c’est quoi?

Avouons-le, ce n’est pas tout le monde qui peut se payer un gros bateau, qui possède un garage ou une cour arrière pour l’entreposer, qui a un camion assez gros pour le traîner sur sa remorque…

Beaucoup de pêcheurs vivent en ville, dans des condos ou des petits appartements et sont des citadins qui doivent travailler 50 semaines par année qui n’ont pas le luxe de pouvoir s’acheter une maison sur le bord d’un lac poissonneux.

Et puis ce ne sont pas tous les pêcheurs qui ont les moyens de se payer 2 semaines de voyage en pourvoirie pour assouvir leur passion!

Ce blogue est donc dédié à tous ceux et celles qui pratiquent leur loisir préféré dans les zones urbaines, à proximité des villes et villages du Québec.

Que vous soyez un pêcheur urbain de truite, de doré, de brochet, de carpe, de barbue, d’achigan ou d’esturgeon, le blogue PecheUrbaine.com est pour vous!

Un blogue d'information sur la pêche urbaine