Tous les articles par Le blogueur

Pêche blanche sur glace à Ste-Anne-de-la-Pérade

Le petit village de Sainte-Anne-de-la-Pérade en Mauricie est reconnu comme étant la Capitale Mondiale des poissons des chenaux, qui s’appelle également « poulamon ».

De la fin décembre, jusqu’à la mi-février, pendant la période de fraie, environ 800 millions de poissons des chenaux remontent la rivière. Les pourvoyeurs installent des dizaines de cabanes de pêche blanche sur les eaux gelées de la rivière Ste-Anne, formant un véritable village sur glace:

La pêche en ville à Québec

L’édition 2015 de la Fête de la pêche se déroulera les 5,6 et 7 juin 2015 partout au Québec. Cette fin de semaine offre une chance unique à tous les québécois de pratiquer la pêche sans permis pendant trois jours, dans toute la province.

Vous êtes un pêcheur?

La Fête de la pêche, c’est l’occasion idéale pour faire découvrir cette activité à un membre de la famille ou à des amis. C’est un moment parfait à partager en famille, pour transmettre votre passion à vos enfants.

En plus de transmettre votre savoir-faire à votre enfant ou vos amis, vous partagerez un moment privilégié avec les gens que vous aimez!

Vous n’avez jamais pratiqué la pêche?

Voilà votre chance d’essayer la pêche et de découvrir ce loisir en plein air tellement apaisant, qu’il permet de décrocher de la routine quotidienne. La pêche urbaine peut se pratiquer presque n’importe où, à quelques minutes de votre domicile ou votre lieu de travail et à faible coût.

À Québec…

Dans la ville de Québec, spécialement pour l’occasion de la Fête de la pêche, il y aura ensemencement de 20 000 truites (ombles de fontaine) à différents endroits sur le parcours de la rivière Saint-Charles, du Parc Chauveau à Québec jusqu’au Pont à Loretteville.

Besoin de trucs et conseils de pêche?

Si vous avez besoin d’apprendre quelques techniques de pêche, vous pouvez consulter la section « Vidéos de pêche » du site FauneTV.com. Vous y trouverez plusieurs vidéos intéressantes sur différentes espèces de poissons qu’on retrouve dans les plans d’eaux du Québec.

Les poissons du Fleuve St-Laurent sont-ils comestibles?

Même si l’eau qui ceinture Montréal et ses environs a la réputation d’être pollué et sale, les poissons qui vivent dans le Fleuve et les autres rivières sont comestibles. Il faut cependant tenir compte de certains critères comme le type de poissons, l’âge, le poids de celui-ci ainsi que l’endroit où il a été pêché.

Si le poisson se nourrit d’autres poissons comme le font l’achigan, le doré et le brochet, il faudra être vigilant puisque ce poisson aura ingurgité un taux de mercure et de produits toxiques plus élevé que ceux qui se nourrissent d’insectes.

D’ailleurs, le Ministère de l’Environnement présente un guide sur Internet qui permet de déterminer à quelle fréquence les espèces de poissons pêchées peuvent être consommées sans danger pour la santé des pêcheurs urbains.

La pêche urbaine dans la région de Montréal

Un pêcheur urbain de la région de Montréal nous parle de « street fishing » dans ce court reportage vidéo.

Métro, boulot, à l’eau

Pas besoin de s’envoler vers une pourvoirie de la Baie James pour avoir du plaisir avec sa canne à pêche, la ligne orange du métro fera l’affaire.

Des poissons, il y en a autour de Montréal?

Des 201 espèces de poissons que l’on retrouve dans la province de Québec, plus de 150 espèces nagent dans les eaux près de Montréal. Parmi elles, on dénombre plus d’une vingtaine d’espèces sportives telles que le doré, l’achigan, le brochet et l’esturgeon entre autres.